Zoom sur les actions de l’ONG Action contre la Faim, appuyée par la SFAM

Zoom sur les actions de l'ONG Action contre la Faim

Pour la Société française d’assurance SFAM, les bénéfices qui proviennent de la croissance de l’entreprise doivent être partagées avec les personnes les moins favorisées. C’est dans cette optique, qu’après les constats alarmants de l’association Action contre la faim, la Société Française d’assurances multirisques SFAM a décidé de se mettre en relation avec cette dernière pour participer à la lutte contre la faim. Le géant de l’assurance affinitaire s’est donc engagé dans la solidarité internationale et a déjà mené plusieurs actions pour améliorer les conditions de vie de certaines populations.

Action contre la Faim : des actions à travers le monde

Action contre la Faim, est une ONG internationale qui agit concrètement contre la faim dans le monde depuis 30 ans. Cette organisation humanitaire par un groupe d’intellectuels français. Reconnue d’utilité publique en 1994, AICF a pris le nom d'”Action contre la faim” en 1996. Action contre la Faim est une organisation se consacrant principalement au problème de la faim dans le monde. Pour apporter des solutions durables contre la faim, son action s’étend à plusieurs sujets : nutrition, sécurité alimentaire, santé, accès à l’eau potable. Non seulement ACF s’est fixé pour mission d’agir concrètement sur le terrain mais aussi de témoigner sur le sort des populations.

Pour porter secours aux Malgaches : le projet CASAN

L’aide de la SFAM apportée à Action Contre la Faim bénéficie au Programme d’Accompagnement Social et d’Appui Nutritionnel en ville, dans la capitale de Madagascar (Antananarivo).

Le programme CASAN, issu de la coopération entre l’entreprise SFAM et Action contre la Faim a pour objectif de faire diminuer la famine dans l’un des pays les plus défavorisés de la planète : Madagascar.

Dans ce pays, un enfant sur deux a faim. À ces conditions nutritionnelles difficiles, s’ajoutent de mauvaises conditions sanitaires qui entraînent beaucoup de maladies ainsi qu’un climat d’insécurité.

Pour des résultats plus durables, l’assureur SFAM et Action Contre la Faim souhaitent s’attaquer aux causes directes de la sous-nutrition, tout en prenant en charge les enfants sous-nourris et en leur pratiquant les soins dont ils ont besoin pour retrouver leur équilibre physique, psychique et social. Une grande œuvre d’éducation est également en cours pour aider les enfants et leurs parents à comprendre les valeurs nutritionnelles des aliments afin de bien se nourrir.

Quand la SFAM s’attaque aux causes des grands fléaux de ce monde

L’assureur SFAM est un des acteurs majeurs dans le domaine de la solidarité internationale. Par les luttes qu’elle mène, elle encourage la prise de conscience collective tout en agissant sur le terrain. Mais les actions concrètes de la SFAM ne s’arrêtent pas à sa coopération avec l’ONG Action contre la Faim. L’entreprise d’assurances est également consciente des autres défis à relever dans le monde entier. Elle agit donc également à d’autres niveaux :

  • Environnement : Consciente du danger environnemental, la société d’assurance s’est engagée, à assumer ses responsabilités en agissant de façon concrète pour la préservation de l’environnement. Elle encourage la prise de conscience par une limitation de la consommation en préférant réparer plutôt que remplacer les appareils endommagés et en reconditionnant un maximum de smartphones pour limiter les déchets.
  • Education : L’entreprise souhaite également favoriser les jeunes générations, en France, en Europe et dans le monde entier. Pour cela, elle a créé une académie qui accueille de jeunes talents et veille à leur intégration. Ce programme de formation en alternance a pour but d’aider les jeunes à acquérir une expérience professionnelle indispensable pour leur carrière en étant intégrés à une société internationale.

Nutrition, santé, éducation des enfants : les engagements solidaires de l’assureur SFAM

Pour combattre la faim, l’entreprise SFAM et SFAM association ont mis en place une stratégie bien pensée ayant pour objectif de s’attaquer aux causes en profondeur plutôt que de traiter les conséquences. Une intervention multi-sectorielle dans la capitale malgache jusqu’aux alentours est d’ailleurs en cours dans les domaines suivants :

  • Les connaissances nutritionnelles
  • La santé et les soins spécifiques
  • Le soutien psycho-social des enfants

C’est un fait, pour mettre un terme aux problèmes de la faim, il ne suffit pas uniquement de d’alimenter les enfants. Il faut aussi leur apprendre, ainsi qu’à leurs parents, les valeurs nutritives des aliments et les besoins du corps humain pour fonctionner correctement. Les populations touchées ne peuvent alors sortir de cette impasse que s’ils bénéficient d’une bonne éducation nutritionnelle.