Se lancer dans les services aux entreprises

services aux entreprises

Publié le : 22 septembre 20164 mins de lecture

Il est vrai que le service aux entreprises constitue un créneau porteur. Ils constituent de véritables viviers d’emplois et réalisent un chiffre d’affaire impressionnant. Les branches les plus lucratives sont l’assistance informatique, l’ingénierie, le conseil et l’étude comptable. Mais le prestataire doit affiner son offre et l’ajuster aux besoins de l’entreprise cliente.

Le profil général des services aux entreprises

La forme dominante des services aux entreprises s’incarne dans les centres d’études ou d’ingénierie, qui regroupent des consultants issus d’horizons scientifiques similaires. Ils traitent une question cruciale qui paralyse l’activité des entreprises, en proposant un cadre d’orientation pertinent souvent accompagné de modélisations  très pointues.

Ces bureaux d’affaire sont en passe de devenir la figure de proue des sociétés de service, et ils sont considérés comme un partenaire privilégié du développement. Ils s’impliquent surtout dans les volets informatiques, stratégies et conseils, ingénierie, et activités comptables. Ils se distinguent par la maîtrise des sciences spéciales qui ne servent pas les causes du développement au sens propre du terme, mais améliorent plutôt les facteurs de succès des entreprises (réduction des coûts, élaboration d’un plan stratégique, standardisation des produits…). Selon les sources de l’INSEE, ils sont les premiers pourvoyeurs de richesse et d’emploi dans le domaine des services aux entreprises.

Les quatre piliers de l’économie des services aux entreprises

En 2013, le secteur des services aux entreprises a dégagé un chiffre d’affaire de 217,3 milliards d’euros, ce qui le hisse en peloton de tête parmi les branches d’activité qui forment l’économie de service. Pour ceux qui désirent se lancer dans le métier du prestataire de services, les quatre marchés les plus rémunérateurs sont :

  • les services numériques : regroupent 92600 entreprises, qui perçoivent un gain évalué à 71,7 Mrds €.
  • l’ingénierie: représente 45935 entreprises, dont le chiffre d’affaire confondu s’élève à 43,8 Mrds €.
  • les services d’accompagnement et de conseil : ce marché concentre près de 125 999 sociétés qui enregistrent une vente de 27,2 Mrds €.
  • les études financières et comptables : rassemblent 25719 sociétés qui engrangent un profit de 16,8 Mrds €.

Une offre qui répond finement aux besoins des clients

Il est tenu de remarquer que la prospection des clients n’est pas facile, en raison d’une offre instable et très hétérogène. Les barrières à l’entrée sont très perméables, le marché des services aux entreprises étant caractérisé par un manque cruel de cadrage juridique. Vous devez  affiner votre offre, en examinant les réalités inhérentes aux entreprises et en allant au-devant de leurs attentes.

Plan du site