Quels sont les termes WordPress à connaître absolument ?

WordPress

WordPress est un CMS (Content-Management-System) facile à utiliser. En d’autres termes, un logiciel avec lequel un site web peut être conçu et géré. De plus, le logiciel WordPress est un logiciel libre complet, c’est-à-dire que le code du programme est accessible à tous ce qui est pratique pour la conception d’un site web par étapes. Tout le monde peut télécharger WordPress, l’installer et l’utiliser. Il est largement répandu et possède une grande communauté.

Une agence web peut donc en toute logique créer un site sous WordPress pour un client souhaitant gérer son site lui-même, même si il n’a pas de connaissances en informatique ou en programmation. Cependant, il faudra certainement l’éduquer au jargon propre à WordPress afin qu’il connaisse les termes techniques les plus importants. Pour approfondir le sujet, voici une liste des termes les plus importants de WordPress :

#1 Plugins

35.000 plugins sont répertoriés dans la base de données officielle de WordPress. Qu’est-ce qu’un plugin et où peut-il être utilisé ? Un plug-in est en fait une application qui sert à ajouter des fonctionnalités à un site. Ils permettent par exemple d’intégrer les boutons de médias sociaux, la protection contre le spam, les mesures de sécurité, le multilinguisme etc. Avec les plugins, WordPress devient illimité et il existe des options intéressantes à ajouter aux fonctionnalités de base. Il faut garder à l’esprit que les plugins ne peuvent être utilisés que sur un site WordPress auto-hébergé.

A l’aide des plugins, le flux fonctionnel de WordPress peut être facilement étendu et il existe une infinité d’options disponibles pour construire un site web WordPress d’une manière unique.

#2 Sidebar

La sidebar représente une petite zone qui est située sur le côté droit ou gauche de la page web et n’est pas liée au contenu principal. Quel rôle joue la sidebar ? C’est simple, on peut y placer différents widgets pour afficher les informations supplémentaires, ce qui est très pratique.

#3 Widgets

Les soi-disant widgets (composant d’une interface utilisateur graphique) se trouvent dans la barre latérale. Il est possible de les sélectionner et de les trier librement, tout cela par glisser-déposer. Pour un fonctionnement normal, la barre latérale doit toujours être ouverte. Les widgets peuvent afficher les informations suivantes, par exemple : Date, heure, événements Google Agenda, Social Count Plus, il y a aussi des widgets Google Maps, des widgets de connexion par onglets, etc.

Dans de nombreux thèmes, les widgets peuvent également être insérés à d’autres endroits que la barre latérale, comme le pied de page, l’en-tête, la zone de contenu …

#4 Noyau

Le noyau est le cœur de tout le système WordPress. Il s’agit de ce que vous téléchargez lorsque vous cliquez sur le bouton de téléchargement. Le noyau est le CMS lui-même. Plus précisément, le Core est constitué de fichiers vierges, à l’exception des modifications et des extensions supplémentaires sans thèmes ni plugins.

#5 Template

Un autre terme est le template ou modèle. Les thèmes sont responsables de l’apparence du site web. Sur internet, il est possible de trouver d’innombrables thèmes standards gratuits ainsi que de nombreux thèmes premium payants de haute qualité.

L’apparence de l’ensemble du site web est influencée par le thème. Le thème est généralement facile à personnaliser, par exemple en ajoutant votre propre logo ou un curseur. Les possibilités sont illimitées et le choix des thèmes est directement lié aux souhaits et objectifs individuels. Une agence digitale pourra par exemple personnaliser un thème existant ou en créer un de toute pièces, selon la complexité du site client et son budget !

#6 Post

Le terme “post” signifie article. Tous ceux qui utilisent l’internet le savent, mais il peut y avoir quelques ambiguïtés au début.

#7 Blog

Un blog est un site web qui au départ avait la forme d’un journal intime en ligne. Il permet de mettre régulièrement en ligne de nouveaux articles (les fameux “posts”)

La différence entre un site web et un blog est la suivante : Les pages d’un site web sont créées une fois et ensuite rarement ou jamais modifiées. En revanche, il est recommandé de publier régulièrement de nouveaux articles dans un blog. Cela explique pourquoi les blogs sont si populaires.

Les commentaires jouent également un rôle important. De nombreux blogs ont des discussions très intéressantes où les débutants peuvent acquérir une expérience très utile.

#8 Frontend et Backend

Lorsqu’on travaille avec WordPress, il est très important de comprendre la différence entre le frontend et le backend (c’est-à-dire le recto et le verso) d’un site WordPress. Le frontend est la zone que les visiteurs peuvent voir. Le backend est la zone du site WordPress où dans laquelle seuls les administrateurs peuvent se rendre. Bien entendu, il est nécessaire d’utiliser un nom d’utilisateur et un mot de passe pour cela. Le backend est également appelé zone d’administration. On peut y écrire de nouveaux posts, concevoir des pages, installer des plugins, etc.

#9 Backup

Le Backup désigne une copie de sauvegarde des données du site à partir de PC, d’ordinateurs portables, de tablettes ou de smartphones. Les données sont stockées sur un support de données externe. Il est possible d’utiliser un disque dur de PC ou une clé USB comme support de données, mais on peut également effectuer une sauvegarde en ligne. Des sauvegardes régulières de toutes les données sont extrêmement importantes : qu’elles proviennent de téléphones portables, de disques durs, de comptes de courrier électronique ou d’autres appareils. Aujourd’hui, il existe des centaines de plugins de sauvegarde gratuits et payants qui ont un objectif commun : permettre de sauvegarder régulièrement son site web.

#10 Responsive

Responsive signifie que le site web ou le blog s’affiche automatiquement de manière optimale sur différents appareils, en particulier les smartphones et les tablettes. Cela s’applique en particulier à l’attribution et à la présentation d’éléments individuels tels que la navigation, les colonnes de page et les textes, mais aussi à l’utilisation de différentes méthodes de saisie de la souris ou de l’écran tactile. Lorsque l’on sélectionne un thème, on doit s’assurer qu’il est bien “responsive”.