7 conseils pour une refonte de site web réussie

refonte de site web

Mauvais positionnement sur les moteurs de recherche, temps de chargement long, design dépassé ou CMS mal géré, nombreuses sont les raisons qui poussent à la refonte d’un site internet. Par ailleurs, au vu de l’évolution constante du web, retravailler régulièrement son site devient primordial pour répondre aux attentes du marché. Cela dit, cette opération requiert un plan d’action bien défini en amont. Voici donc 7 conseils pour réussir la refonte de votre site web.

Réaliser un audit et définir les objectifs de la refonte

Avant de définir les objectifs de la refonte de site web, il est indispensable d’effectuer un audit de l’état actuel du site. Pour réaliser une analyse complète, vous pouvez utiliser des outils tels que Google Analytics ou Google Search Contrôle. Les points qui méritent d’être retravaillés peuvent être nombreux, c’est pourquoi il convient de passer au peigne fin toutes les métriques et les indicateurs concernant le volume de trafic, le taux de conversion, la vitesse de chargement, les mots clés utilisés, le responsive, le web design, etc.

Cette analyse vous permettra de prendre conscience des problèmes que rencontre votre site et donc des axes d’amélioration de votre tunnel de conversion. Par la même occasion, vous serez en mesure de rédiger un cahier de charge dans le cas où vous souhaitez faire appel à une agence web. Afin de mieux visualiser l’ensemble de votre projet, il est également important de lister tous vos objectifs en les classant par ordre de priorité. Votre priorité sera-t-elle d’augmenter le taux de conversion, d’intégrer de nouvelles fonctionnalités ou simplement de rafraîchir son design ?

Travailler le design et le SEO

Quand il s’agit de la refonte d’un site web, il est souvent question de modifier le design. En effet, le visuel de votre site doit être soigné et moderne si vous souhaitez avoir des résultats sur le long terme. Dans le cas contraire, vous risquez de paraître moins professionnel aux yeux des utilisateurs. Comme la navigation sur mobile prend le dessus sur la navigation desktop, privilégiez un thème Responsive Design. Celui-ci s’adapte à toutes les tailles d’écran. Pour le reste, vous pouvez vous inspirer de vos concurrents, sans pour autant vous baser sur les effets de mode. Notez également qu’il est crucial d’adapter le design de votre site à celui de votre contenu visuel. Par exemple, si vous changez de logo ou autre, vous devez impérativement mettre à jour le design.

Outre le design, la stratégie SEO doit souvent être améliorée vu son énorme impact sur le trafic du site. Pensez donc à retravailler votre référencement naturel en modifiant les mots clés, mais aussi en proposant un contenu plus varié et utile qui prend en compte votre cible. Pour espérer avoir de réels résultats, la partie SEO devra également passer par l’optimisation des balises, l’amélioration du champ sémantique, la gestion des réseaux sociaux et des liens externes, etc.

Penser aux redirections et choisir un CMS adapté

La phase de redirection est essentielle dans la refonte de votre site web. Si vous supprimez des liens ou en modifiez, vous devez impérativement rediriger les visiteurs des anciennes URLs vers les nouvelles. Pour ce faire, il suffit de les lister, de définir les nouvelles URLs et de construire un fichier de redirection à partir de là. Sans cette étape, vous allez perdre tout le trafic provenant des moteurs de recherche, ainsi que des backlinks qui pointent vers votre site internet. Autant dire que vos résultats vont clairement chuter. Par ailleurs, il faudra penser au CMS sur lequel vous allez vous appuyer pour la gestion de contenus. Quels que soient vos besoins et votre expertise, privilégiez toujours un open source. Cela vous permettra de gérer et de modifier votre site à votre guise.

Tester et analyser

Une fois que vous aurez achevé la refonte du site, vous devrez mesurer l’impact des modifications effectuées. Pour savoir si les résultats sont bien présents, analysez tous les points que vous avez retravaillés. Vous pouvez également vous fier au trafic, au taux de conversion et aux retours des clients. Les performances de votre site seront d’autant plus faciles à observer avec des outils comme Search Console ou Google Analytics. L’ensemble des données recueillies grâce à ces outils et à d’autres vous permettra de faire un suivi détaillé de votre site et vous serez ainsi en mesure d’apporter les rectificatifs nécessaires en cas de besoin.