5 conseils pour une veille concurrentielle efficace

veille concurrentielle

Publié le : 21 mai 20216 mins de lecture

Pour être plus compétitif sur le marché, vous serez amené à faire de la veille concurrentielle pour peaufiner votre stratégie de gestion par rapport à celles de vos concurrents. Les entreprises concurrentes sont celles qui opèrent dans votre secteur d’activité, qui offrent les mêmes produits et services que vous. Vous devez avoir une idée de l’efficacité de leurs opérations ou de la satisfaction de leurs clients. Ces 5 conseils vous y aideront.

Identifiez vos concurrents

La veille concurrentielle peut être définie comme une stratégie marketing désignant les différentes activités menées par une entreprise pour améliorer ses décisions commerciales et l’expérience produit. Elle joue un rôle dans la collecte des informations sur le marché externe. Elle permet également de surveiller et d’évaluer les actions des concurrents et les perspectives du marché à long terme. La veille concurrentielle vise à rendre l’entreprise plus compétitive dans l’environnement dans lequel elle opère et qui regroupe les concurrents, la relation client, les distributeurs et les autres parties prenantes.

Pour améliorer vos campagnes de marketing et prouver à vos investisseurs que vous avez une quelconque maîtrise de vos opérations, vous devez donc effectuer régulièrement une étude bien approfondie du marché et de son milieu. Vous devez d’abord commencer par le recensement de vos adversaires. Si vous êtes dans un grand paysage concurrentiel, commencez par vos cinq principaux adversaires directs. Identifiez ensuite vos rivaux indirects, ceux qui sont ambitieux et les concurrents potentiels.

Les concurrents indirects sont des acteurs clé de votre secteur qui ne rivalisent pas forcément avec vous pour vos clients. Les ambitieux sont des sociétés de votre division avec lesquelles vous n’êtes pas totalement en concurrence, mais dont vous pouvez vous inspirer. En ce qui concerne les adversaires potentiels, il s’agit des entreprises pouvant surgir au cours du processus de ventes. Si vous préférez segmenter encore plus votre paysage concurrentiel, vous pouvez le décomposer par des axes de commercialisation ou par des secteurs d’activité.

À lire en complément : A quoi sert le neuromarketing en webmarketing ?

Identifiez les domaines d’intérêt à suivre et utilisez les meilleurs logiciels

Choisissez les principaux domaines d’intérêt pour les données que vous devez collecter. Pour chacun de vos concurrents, vous devez considérer toutes les informations qui sont accessibles en ligne. Vous devez ensuite pouvoir dégager les renseignements qui vous intéressent le plus des données recueillies. Vous pourrez ainsi mieux les analyser. L’une des décisions les plus importantes que vous pouvez prendre est de tirer des leçons des différentes pratiques de la concurrence présente dans votre secteur en utilisant la veille confidentielle. Vous pouvez recourir aux outils, aux extensions et aux software disponibles pour ce type de travail (Quick Search, AdWords Keyword Planner, Alertes Google, etc.). Ces outils d’analyse ou ces solutions logicielles vous seront d’une grande utilité. Ils vous permettront d’obtenir très rapidement des informations clé sur vos divers concurrents au sein du marché et des secrets à propos de leur succès dans ce secteur.

Surveiller la stratégie de communication de vos concurrents

Vous devez faire une liste de tous les supports sur lesquels vos rivaux sont présents. Il s’agit entre autres :

  • De la télévision ;
  • De la radio ;
  • Des réseaux sociaux ;
  • Des sites internet ;
  • Etc.

Il est également important de veiller, dans la confidentialité, sur leurs publications et sur leurs parutions afin d’être informé en temps réel. Les faits marquants qui peuvent vous intéresser sont :

  • Leurs nouveaux partenariats ;
  • Leurs nouveaux contrats ;
  • Leurs promotions ;
  • Etc.

Cela vous permettra d’anticiper votre positionnement, d’innover et d’améliorer, si cela semble nécessaire, vos actions futures.

Créez une analyse concurrentielle

L’étude des informations est l’étape où l’analyste ou le responsable de la veille concurrentielle décompose les données, extrait les tendances clé et les renseignements essentiels, puis organise les résultats. Il réalise ce travail afin que les éléments recueillis puissent être facilement communiqués dans toute votre organisation. L’analyse des concurrents peut être effectuée de différentes manières. L’une des façons les plus connues est le benchmark ou encore l’analyse de base qui vous permettra de compiler vos données et de créer un profil de concurrent. Les profils des concurrents ou les « cartes de combat » sont très utiles pour garantir que vos conclusions sur chacun de vos rivaux sont conservées dans un document centralisé. Une approche tout aussi importante de l’étude des adversaires consiste à analyser la veille concurrentielle de manière continue, en temps réel.

Communiquez les informations et transformez les données en résultats

Vous devez pouvoir communiquer les renseignements obtenus avec votre organisation. Pour cela, vous pouvez utiliser des chats internes et quelques autres outils confidentiels si vous ne disposez pas d’une plateforme de gestion propre à vous. Ainsi, vous serez en mesure d’alerter vos collègues lorsque de nouvelles données légales vous parviennent. Une fois que vous avez identifié vos concurrents, collecté des informations, analysé les données et communiqué efficacement vos conclusions aux parties prenantes concernées, la dernière étape consiste à rendre ces informations exploitables. Utilisez vos résultats au profit de votre stratégie commerciale globale afin d’obtenir des solutions dédiées.

Plan du site