Trouver un spécialiste en projecteur holographique

spécialiste en projecteur holographique

Qu’est ce qu’un hologramme ? C’est un produit de l’holographie. Le mot holographie vient du mot grec holos qui signifie « en entier » et de graphein qui veut dire « écrire ». C’est un système d’image en relief. Ce concept a été crée en 1948 par un physicien du nom de Dennis Gabor. On parlait alors de reconstruction par front d’ondes. Un hologramme est une « photographie » qui mémorise les formes, les couleurs et aussi le volume. On parle d’image fixe en relief inscrite sur un support. Mais à notre époque, il y a un abus de ce terme car on appelle même hologramme les dispositifs qui sont sur les cartes bancaires, les logiciels ou encore les billets car leurs caractéristiques sont difficiles voire impossible à reproduire par les contrefacteurs.  Les hologrammes peuvent aussi être utilisés pour stocker des informations. Ce système est appelle « mémoire holographique ».

Qu’est ce qu’un projecteur holographique ?

En ce moment, un projecteur holographique connait un succès ascendant. Cette technique est utilisée dans plusieurs domaines et occasions comme dans les concerts, les événements d’entreprises ou encore dans les meetings politiques. L’holographie nécessite la maîtrise de certaines techniques assez complexes comme l’interférence des ondes lumineuses. Pendant ces quelques décennies, cette technologie a connu une évolution fulgurante. Au dix neuvième siècle, on a connu les ancêtres des hologrammes qui étaient utilisés au théâtre : cela consistait à réfléchir une image depuis une pièce cachée. Cela créait une illusion qu’un fantôme était en train de se déplacer le long de la scène. Avec l’évolution du temps et de la technologie, le reflet ne se fait plus grâce à une personne cachée mais avec des projecteurs holographiques. Selon ce que l’on veut faire sortir, on pourra utiliser un hologramme scénique à taille humaine, un hologramme vitrine ou encore un hologramme pyramide. Il faut cependant noter que  ce genre de technologie est encore assez coûteux.  C’est pour ça que le grand public n’a pas encore l’habitude d’y recourir.

Comment faire pour avoir des projections holographiques réussies ?

Le principe est de créer une illusion parfaite et totale, en laissant imaginer l’existence d’une personne ou d’une forme en relief. Il est donc nécessaire d’être très précis du coté technique. Pour cela, il est impératif que l’écran de projection soit vraiment invisible. A part cela, l’image que l’on projette ne doit pas non plus dépasser ni embrasser les cadres de cette écran. Si cela se produisait, l’effet de l’illusion serait brisé car tous les objets doivent être très bien délimités. A part cela, il est aussi nécessaire que les hologrammes ne peuvent pas comprendre des images de fonds. Il est donc indispensable que les objets à projeter soient entourés d’un espace noir pour que les regards se perdent entre l’hologramme et le fond. Les hologrammes trop sombres risquent de se perdre dans le  vide et de cesser d’exister.

Les différents supports de projections holographiques

Il y a plusieurs supports pour les projections holographiques comme précités précédemment.  On a tout d’abord l’hologramme scénique à taille humaine. On trouve la vitrine holographique qui est une version plus mature du fantôme de Pepper. Elle permet de faire voir des modèles en 3D. Il en existe de plusieurs tailles et peuvent interagir par l’intermédiaire d’une télécommande ou d’un smartphone. On aura ainsi l’impression que le volume en 3D va flotter dans les airs dans une vitrine.  On a aussi les pyramides holographiques. Ce système ressemble un peu au principe de la vitrine holographique. La différence c’est que grâce aux quatre faces de la pyramide, on peut voir l’image à 360°. On peut également les piloter avec une manette ou un smartphone. Il en existe aussi des miniatures pour smartphone. On a par exemple le Hypervsn qui a été créé en 2012 par la société Kino-Mo. C’est un dispositif qui diffuse un flux vidéo grâce à des diodes électroluminescentes qui sont placées sur quatre rayons. On a alors l’impression d’apercevoir un objet en 3D flotté dans les airs sans aucun support réel. L’avantage est que ces appareils ont la capacité d’être connectés entre eux pour ainsi pouvoir élargir le rayon de projection. Quelques grandes entreprises comme Renault ont déjà utilisé ce support dans une de ses campagnes d’affichages. On peut trouver des dispositifs qui sont à peu près similaires et de moindre coût mais de moins bonne qualité. Il y en a également des modèles de différentes formes mais qui ne sont pas très répandus. Il y en a même ceux qui sont fabriqués sur-mesure pour des hologrammes d’accueil.

Quels sont les avantages dans l’utilisation d’un projecteur holographique ?

Pour les événements d’entreprises, les hologrammes ont la capacité d’éveiller sur le public de la fascination. Ils attirent les regards, éveillent la curiosité et aussi rassemblent les foules. En effet, par rapport aux supports de communications normales, une projection holographique est plus avantageuse car elle permet de montrer les produits sous leurs meilleurs jours en permettant aux gens de les voir sous tous leurs aspects. En effet, dans un événement d’entreprise, la projection holographique est un événement en lui-même. Elle est considérée comme une attraction à part.  Ces dispositifs sont les plus prisés des agences événementielles, des scénographes ou encore des agences de publicités. En ce moment, l’hologramme connait de plus en plus de succès et ne cesse d’émerveiller le grand public. Dans les concerts ou autres événement scéniques de grande envergure, l’utilisation d’une projection holographique peut aussi faire monter la cote et l’image de marque de la société qui y a recours.  Quant aux hommes politiques, ils ont aussi adopté cette méthode qui permettrait aussi de tenir un meeting politique dans deux endroits différents en même temps ! On constate donc que dans certains cas, la projection holographique est vraiment nécessaire et très utile.